Vers la Pleine Conscience

L’éthologie est l’étude des comportements en milieu naturel. Elle a permis aux amoureux des chevaux de mieux les comprendre : leur attitude de proie, leurs besoins relationnels, leurs émotions…
CHEVAL EMOTIONS permet de mieux saisir nos propres émotions, et les enjeux profonds qu’elles engendrent dans notre relation avec notre partenaire équin.

« Ne montre pas au cheval que tu as peur ! » ou bien « si tu as peur, le cheval le sentira… » sont des phrases souvent entendues dans les écuries. Mais comment cacher une telle émotion à une créature aussi sensible et émotive qu’un cheval, une proie ? Est-ce judicieux de se priver de ressentir une émotion aussi importante et même vitale ? Il est important d’avoir peur : cette émotion nous averti des dangers et nous permet de les éviter. Bien des accidents seraient évités si on étaient plus attentifs à cette émotion salutaire.
Mais bien souvent aussi, nos peurs nous bloquent injustement dans nos progrès. Le cheval les ressent et y réagit, parfois vivement, ce qui engendre une ambiance d’insécurité délétère, tant pour le Cheval que pour son Humain.

(suite à cette chute, la cavalière n’a pas été blessée…mais ce n’est pas toujours le cas. Et que dire des blessures psychologiques ?)

D’autres émotions que la peur peuvent nous freiner dans notre évolution, perturber notre état d’esprit et celui de notre partenaire équin.
Comment apaiser un cheval si nous ne le sommes pas nous-même pleinement ?

CHEVAL EMOTIONS apporte des clés pour opérer cette étape fondamentale. Il s’agit de nous reconnecter à notre corps et à notre coeur afin de prendre pleinement conscience des émotions qui nous habitent, et surtout de leurs causes. Une fois ces causes identifiées précisément, il est possible de retrouver une sérénité authentique capable d’établir une relation nouvelle avec le cheval, lui aussi plus apaisé et confiant. Cette approche débute en travail à pied, et peut continuer en travail monté pour les personnes qui souhaitent pratiquer l’équitation ; on pourrait appeler cela l’équitation de pleine conscience.
Lors de ces séances de travail, c’est l’Humain, l’Elève, qui travaille le plus. L’Enseignante le guide dans sa recherche de connexion corporelle et émotionnelle. Le Cheval se contente de faire ce qu’il sait faire de mieux, le plus spontanément qui soit : être le Miroir de nos émotions. Au final, c’est lui qui indique ce qui va ou ne va pas, sans jugement de sa part. Le Cheval est le véritable Maître de la séance.

L’Equipédagogie AKITA nous éveille à des notions, souvent mal connues et pourtant fondamentales à notre Humanité : la Bienveillance et la Gratitude, notamment. Ainsi l’Elève, l’Enseignante et le Maître-Cheval se retrouvent unis par leurs émotions, et par leur quête d’Harmonie.

Et pour finir, un lien vers une vidéo d’Arlette Agassi (4 minutes), fondatrice de l’Equipédagogie AKITA, et auprès de qui je me suis formée. Cliquez ici